06 84 14 12 43 cmartin@illustrer.fr

Catégories

Court extrait de l’article : La conquête de la galaxie se prépare.
A lire dans le Science & Vie N°1179 Décembre 2015
.
http://www.science-et-vie.com/2015/11/au-sommaire-de-science-vie-n1179/

Deux ans après l’invention du laser (1960), le physicien Robert Forward propose d’utiliser la pression des photons pour propulser des vaisseaux à voile dans l’espace.

voilier sideral

Voilier sidéral à propulsion laser

Puissance des lasers, focalisation du faisceau, matériau des voiles … Durant vingt ans, il étudie des dizaines de concepts et finit par dimensionner une mission type: un laser de 65 GW orienté vers une voile de 3,5 km pourrait emporter un véhicule d’une tonne jusqu’à Alpha du Centaure en moins de quarante ans.

Une mission réétudiée dans le cadre du programme de concepts avancés de la Nasa à la fin des années 1990 par Geoffrey Landis, de l’Institut d’aérospatiale d’Ohio, qui conclut alors qu’-aucune des difficultés ne rend le projet impossible.

Le voilier sidéral à propulsion laser

Les avantages du concept : le vaisseau se passe de carburant et le laser, immobile, peut être réparé au besoin, ont valu aux voiles solaires d’être testées: en 1993, l’agence spatiale russe en déploie une; en 2010, la sonde japonaise Ikaros démontre la propulsion et le contrôle de l’altitude …

Reste à faire passer les voiles de la dizaine de mètres au kilomètre et à satelliser un laser alimenté par panneaux solaires.

II ne s’agit « que » d’une extrapolation de techniques maîtrisées, estime Les Johnson, spécialiste des voiles solaires à la Nasa. Le plus gros problème réside en fait dans la puissance colossale nécessaire (de l’ordre de la puissance annuelle consommée dans le monde) …sauf à opter pour des micro­vaisseaux.

Des sondes si miniaturisées qu’elles pourraient même être intégrées à la structure d’une voile. : avec une sonde de 10 g, on peut atteindre Alpha du Centaure en cinquante ans; avec 1 g, en vingt ans seulement, calcule Philip Lubin, de l’université de Californie, chargé par la Nasa d’établir une feuille de route pour concrétiser ce projet.
D’autant que les lasers pourraient être miniaturisés et utilisés en essaim. Une armada de lasers pour propulser des flottes de mlcrosatellites…

Extrait de l’article : La conquête de la galaxie se prépare. A lire dans le Science & Vie N°1179 Décembre 2015.
http://www.science-et-vie.com/2015/11/au-sommaire-de-science-vie-n1179/