06 84 14 12 43 cmartin@illustrer.fr

Catégories

Tout comme les esquisses de Léonard de Vinci, les illustrations permettent aux scientifiques de rendre palpables leurs recherches et de partager leur travail.

Les illustrations constituent un excellent vecteur entre le producteur de science et son public. Parmi les différentes formes d’illustrations scientifiques, il convient de convenablement choisir celle qui correspondra le mieux en fonction d’un public défini et d’un média déterminé.

site-moustique1) Le pouvoir de clarification

Image fixe ou animée, intégrée à une communication orale ou écrite, l’illustration détient un pouvoir de clarification incomparable.

Les images attirent le regard, éveillent l’intérêt et la curiosité. Les illustrations scientifiques servent principalement à illustrer des articles, conférences, dossiers, vidéos, expériences en immersion, communications commerciales…
Magazine Science & Vie – le moustique, vecteur d’infections.

site-prostrakan_Abstral_bdPour travailler avec un illustrateur scientifique, il est nécessaire de définir un cahier des charges. Décrivant le ou les visuels à réaliser à l’aide d’un texte ou d’un croquis, il doit servir les objectifs de communication tout en s’adaptant au public visé. Pour une animation, un scénario doit être réalisé au préalable pour définir chacune des étapes à représenter, les angles de vues, les mouvements de caméra, les éclairages….
Communication commerciale – Laboratoire Prostrakan

2) Visualiser l’invisible

Les illustrations sont susceptibles de représenter l’infiniment grand et l’infiniment petit, le temps peut y être représenté sous forme d’étapes.

Magazine Quo Espagne – La science dans la cuisine – l’amidon

3) Anticiper le futur

Les illustrations s’attachent à restituer fidèlement la forme d’un objet, d’une figure, mais elles permettent aussi de représenter des éléments inaccessibles dans l’espace ou dans le temps, voire des phénomènes n’existant pas encore.


Science & Vie –  Destruction programmée de l’ISS pour 2022. La rentrée dans l’atmosphère

site_tutankhamon4) Rappeler le passé

Reconstitutions archéologiques ou témoignages du passé, l’illustration scientifique est un moyen de nous faire voyager dans le temps, de nous faire découvrir les vestiges, de les restaurer, les reconstruire, en Images fixes ou animées, en réalité virtuelles avec lunettes 3D en immersion.

Magazine Science & Vie Le tombeau de Tutankhamon

5) Plonger dans l’infiniment petit

Les illustrations donnent accès à des perspectives particulières. Elles offrent par le jeu des couleurs et des échelles, la possibilité d’accentuer ou d’estomper des éléments selon leur importance.


Magazine Pour la Science – Expression aléatoire des Gènes

6) Découvrir ce qui est caché

site_fukushima_2012Science & Vie – Fukushima en 2012

pls-bronchiolitePour visualiser l’intérieur d’un objet, d’un bâtiment, d’un organe, rien de tel qu’une illustration. Le visuel ci-contre illustre la Bronchiolite du nouveau né. Pour l’illustrer, le s’est porté sur la visualisation des bronches, des bronchioles. Cette représentation montre différentes échelles.
Magazine Pour la Science – La bronchiolite.

7) Dérouler un processus

site-processusScience & Vie Hors Série. – Les étapes de l’embryon.

Les étapes d’un processus peuvent être représentées par une succession d’images fixes ou animées.

site-listerineCommunication médicale – Listerine

Faire appel à un illustrateur

Les chercheurs peuvent réaliser leurs propres illustrations ou faire appel à un illustrateur scientifique. La profusion d’images 3D, hyper-réalistes, que nous pouvons voir au cinéma et la télévision, nous habitue à telle une exigence graphique et visuelle qu’il vaut mieux faire appel à un professionnel pour les réaliser.

Vous avez des projets, des questions. Cela ne coûte rien d’en parler.
N’hésitez pas à me contacter.
Christophe Martin : 06 84 14 12 43 ; cmartin@illustrer.fr